Patrizia Pepe Tribal Excess réchauffe l’atmosphère

Dans cette période frénétique de cadeaux et de repas entre amis où l’on s’échange des vœux, impossible de faire l’impasse sur la traditionnelle playlist de Noël qui sert de fond sonore à la soirée. Admettons-le, nous avons tous cédé aux sirènes de la banalité, mais quand on a Patrizia Pepe Tribal Excess entre les mains, on a la parade toute trouvée contre les sempiternelles chansons de saison.



Dès les premiers morceaux, l’atmosphère devient immédiatement sophistiquée : Cigànyùt de DJ Bootsie, le suave Te Quiero de Lenny Mac Dowell, et surtout I need you tonight des Moonton feat Olga Ponomaryova vous feront onduler des hanches avant que vous ne puissiez vous en rendre compte. Bande-son d’une tribu sexy et sophistiquée, qui aime les remix raffinés.

La reprise façon slow du mythique I will survive de Gloria Gaynor mérite tous les éloges pour avoir restitué à la perfection la verve mélancolique du morceau, habituellement masquée par un rythme dance, qui précède le tout aussi doux Laidback.

Le tempo s’accélère avec Zsa Manca : la compilation en est à la moitié, il est temps de monter le volume, de pousser les tables et de se mettre à danser. La deuxième partie de soirée change de visage. On revient d’un coup à une atmosphère soft avec Each & Every Day, le rythme repart avec Oud We think we are, fait un passage par l’Orient avec Sirens of the Dead Sea d’Erik Sumo et l’Europe de l’Est avec Romanian Clublife.

On poursuit dans cette veine avec des sons entraînants, entre lounge et fête tzigane, à savourer comme transportés au bord d’un fleuve, pieds nus, baignés de lumières colorées.

Mention spéciale pour Habibi de Malente&Dex : on a l’impression d’être dans un club.

Les excès de la tribu ne sont pas finis : 17 morceaux, tous différents, avec pour dénominateurs communs le style et le divertissement. Une compilation hors des sentiers battus pour ceux qui aiment danser au son des meilleurs DJ du monde.

Soyons honnêtes, ça ne sert pas seulement de fond sonore et musique d’après le repas. Écoutez-la pendant que vous vous préparez à passer le samedi soir dehors avec vos amies : elle vous inspirera pour trouver le bon look, et pas seulement.



Simona Melani : blogueuse, The Wardrobe

 

Share This Post

2 Comments

  1. serida - 14/12/2011

    shume bukur………………

  2. manilia - 15/12/2011

    un po’ di colore x colorare l’inverno

Leave a reply