SPRING-SUMMER 2018 WOMEN’S COLLECTION

La collection estivale de Patrizia Pepe transporte le glamour et la féminité dans une dimension « extra-ordinaire », au-delà des clichés, inattendue et d'une liberté extrême : un scénario séduisant et surréel, toile de fond d'un style urbain rêvant des animaux gigantesques et oniriques, sur le fil entre convention et rébellion, individualité et norme, vision contemporaine et exigence couture.

Dans ce nouveau code esthétique, formes et volumes créent des jeux d'un déséquilibre surprenant, souligné par des épaules en angle droit, des tailles serrées dans des ceintures maxi comme des corsets, des drapés fascinants et des pièces « new work » d'esprit sexy, assorties à des tissus hyper légers où surgissent des motifs à l'aquarelle.

Les must-have iconiques de Patrizia Pepe, y compris la saharienne et le pantalon cargo, se mélangent à des pièces pointues comme le micro-bustier et le short taille très haute, tandis que le cuir s'habille de lumières glam rock, se renouvelle avec une coupe hyper ajustée et des transparences inattendues. Les déclinaisons en cuir synthétique s'enrichissent de dentelles et passementeries jouant sur les transparences.

C'est un voyage les yeux grands ouverts… Les rues de la ville se transforment en oasis enchantées, entre inspirations exotiques et embellissements précieux, où les silhouettes Dream Like Animals, à la fois ironiques et fantastiques, suggèrent des broderies de plumes et de paillettes scintillantes, des appliqués d'épingles d'esprit rock et des feuilles tatouées sur les étoffes transparentes et les gabardines épaisses.

Le look est électrisé par des motifs kaléidoscopiques et des éclairs lamés, des explosions en imprimés de micro-motifs géométriques Magnetic Optical qui mêlent les diverses nuances d'une palette allant des tons fuchsia

des pièces urbaines et sensuelles à la touche verte des propositions fraîches et désinvoltes d'esprit « ville et plage ». Les couleurs associent les teintes naturelles de l'amnesia rose, du lady pink, du dream green et du simply beige aux nuances profondes du dreaming berry et du noir, dans une gamme entre dark et romantisme, qui révèle les irruptions fréquentes du blanc, réveillé par les accessoires primaires.

L'été couture de Patrizia Pepe mêle la popeline stretch unie au rayé dans des silhouettes caractérisées par les détails raffinés, interprète le coton military-chic avec des ruchés et des asymétries féminines, joue le contrepoint de tissus compacts avec des jacquards fluides et des crêpes impalpables, fait twister le style des habits formels avec des camaïeus aux lignes élégantes et soignées.

Enfin, Patrizia Pepe réinvente l'univers du denim avec des mousselines brodées, du tencel rayé et du crêpe de viscose effet délavé, en introduisant une proposition Super Wow qui associe l'indispensable et performant jean skinny au t-shirt « day to night » pour un look absolument extra-glam et extraordinaire !

hp_banner_20180129_01_abiti

Leave a reply

Back to site top